Christian Bigaud - Orgue de barbarie
Chanson française d'hier et d'aujourd'hui

RETOUR à la LISTE
JULIE LA ROUSSE
René Louis LAFFORGUE (1956)

 




REFRAIN
FAIS-NOUS DANSER, JULIE LA ROUSSE
TOI DONT LES BAISERS FONT OUBLIER


Petite gueule d’amour t’es à croquer
Quand tu passes en tricotant des banches
D’un clin d’oeil le quartier est dragué
C’est bien toi la rein’ de la place Blanche.

AU REFRAIN

Petite gueule d’amour t’es à croquer
Quand tu trimballes ton éventaire
Ton arsenal sans faire de chiqué
A vaincu plus d’un grand militaire.

AU REFRAIN

Petite gueule d’amour t’es à croquer
Les gens disent que t’es d’la mauvaise graine
Parce qu’à chaque homme tu donnes la becquée
Et qu’l’amour pour toi c’est d’la rengaine.

AU REFRAIN

Petite gueule d’amour t’es à croquer
Chapeau bas, t’es une vraie citoyenne
Tu soulages sans revendiquer
Les ardeurs extra-républicaines.

AU REFRAIN

Petite gueule d’amour, t’es à croquer
Car parfois tu travailles en artiste
Ton corps, tu l’prêtes sans rien faire casquer
A tous les gars qui ont le regard triste

DANS TES BAISERS, JULIE LA ROUSSE,
ON PEUT EMBRASSER LE MONDE ENTIER.